Ce que vous connaîtrez après avoir suivi les différents modules du cours !

Ce que vous connaîtrez après avoir suivi les différents modules du cours !

Créé le: 14/08/2012, 17h09 - Modifié le: 12/06/2013, 13h52

Au terme de la formation, vous connaîtrez :

-  la structure, le fonctionnement et le rôle du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge ;
-  les sources essentielles du DIH, ses caractéristiques, son champ d’application et ses grands objectifs ;
-  la différence entre un conflit armé et les autres situations de violences et l’importance d’opérer une telle distinction sur le plan du droit applicable ;
-  de connaître les règles principales du DIH que ce soit celles liées à la protection des personnes ou celles régissant la conduite des hostilités ;
-  les mécanismes de mise en œuvre du DIH.

Durant la formation, nous mettrons vos connaissances théoriques à l’épreuve à l’aide d’applications concrètes. Cela vous permettra de mieux comprendre les difficultés d’application du DIH.

Bon à savoir...

Pour ceux d’entre vous qui auront suivi l’ensemble des modules, la formation se clôturera par un test et nous l’espérons, par l’obtention de votre diplôme.

Pour vous y préparer au mieux, voici de manière plus précise, la matière sur laquelle portera l’évaluation :

-  Expliquer la structure et la mission du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, et notamment :

  • citer les 3 composantes du Mouvement et leurs rôles respectifs sur le terrain en situation de paix et de guerre ;
  • citer les 4 emblèmes reconnus au sein du Mouvement et d’expliquer le rôle de ceux-ci ;
  • citer les 7 Principes fondamentaux de la CR et de donner un exemple pour chacun.

-  Qualifier juridiquement une situation et déterminer les règles applicables, ainsi qu’expliquer les règles essentielles du DIH relatives à la protection des personnes, à l’utilisation des moyens et méthodes de combat, et notamment :

  • définir succinctement les notions suivantes : conflit armé, conflit armé international (CAI), conflit armé non international (CANI), troubles intérieurs, tensions internes ;
  • citer, et illustrer par un exemple pour chacun, les 4 principes fondamentaux en DIH : protection, distinction, proportionnalité et précaution ;
  • citer, pour chacune des catégories suivantes, au moins 3 règles (conventionnelles et/ou coutumières) applicables en cas de CAI : personnes civiles et biens civils (au sens large), militaires et biens militaires, prisonniers de guerre, blessés et malades, personnel sanitaire et de secours ;
  • citer, pour chacune des catégories suivantes, au moins 3 règles (conventionnelles et/ou coutumières) applicables en cas de CANI : personnes civiles et biens civils (au sens large), militaires et biens militaires, blessés et malades, personnel sanitaire et de secours.

-  Expliquer les principes liés à la répression pénale internationale, et notamment :

  • citer les 3 faits incriminés en infractions au niveau international et en Belgique ;
  • définir succinctement ces 3 faits et leurs spécificités : crimes contre l’humanité, crimes de guerre et crimes de génocide ;
  • expliquer succinctement le principe de répartition de compétences entre les juridictions nationales et les juridictions internationales, ainsi que les compétences de ces juridictions pénales internationales (compétence personnelle, matérielle,…).

-  Citer les règles applicables à une situation - cas pratique basé sur un fait d’actualité (qualification d’une situation et qualification des faits en infraction).